Columbus Circle (2012)

Ce film à suspense intéressant traite d’une jeune femme nommée Abigail Clayton (Selma Blair) qui vit profondément seule. Elle est une héritière qui est enfermée dans son immeuble depuis près de deux décennies est obligée de faire face à ses peurs après la mort d’un de ses voisins. La célèbre fille d’un riche industriel, Abigail a disparu des regards indiscrets de la presse et de l’intrusion de sa famille le jour de son 18e anniversaire, le jour où elle a reçu son énorme héritage. Pendant des années d’isolement auto-imposé, Abigail n’a eu de contact qu’avec deux personnes – le concierge de son immeuble, Klandermann, avec qui elle communique par notes – et le Dr Raymond Fontaine (Beau Bridges), un ami de longue date de la famille. Quand arrive la mort de son voisin âgé, la police arrive pour commencer l’enquête et invite le détective Frank Giardello (également producteur Giovanni Ribisi était auparavant dans le film précédent de George Gallo, Middle Men) et le détective Jerry Eaans (Jason Antoon) à lancer une enquête, l’Abigail est angoissée de le trouver devant sa porte, lui demandant de l’interroger. Après avoir essayé d’acquérir l’appartement vacant de la femme décédée pour assurer sa vie privée, Abigail est encore plus bouleversée lorsque ses demandes restent sans réponse et que les nouveaux locataires Lillian et Charlie emménagent. Abigail surveille anxieusement ses nouveaux voisins depuis la sécurité du judas de sa porte d’entrée, mais son monde bien ordonné commence à se défaire lorsqu’elle rencontre enfin Lillian (Amy Smart) et Charlie (Premier film non comique pour Jason Lee depuis La Ballade de Jack et Rose) face-à-face – et son existence abritée est menacée de manière inattendue et terrifiante.
C’est un thriller mordant et passionnant bien réalisé par George Gallo. Le film contient du suspense, des sensations fortes, des contretemps et des virages. Du début à la fin, l’intrigue et les scènes palpitantes sont continues. C’est une photo faite entre amis, car la plupart d’entre eux jouent, écrivent ou produisent tels que Giovanni Ribisi, Jason Lee et Kevin Polack. Bonne performance de Selma Blair en tant qu’héritière agoraphobe attrayante qui n’a pas quitté son loft de Manhattan depuis près de deux décennies. All-star- casting de soutien formé par des acteurs connus comme Jason Lee, Kevin Pollack, Robert Guillaume et le vétéran Beau Bridges en tant que médecin et son seul confident pendant la majeure partie de sa vie. Partition musicale à suspense et émouvante de Brian Tyler. Cinématographie colorée mais parfois sombre d’Anastas Michos. Le film a été écrit et réalisé par George Gallo. Il est un écrivain prestigieux comme Bad boys I et II et Midnight run; être un cinéaste expert sur le genre comique comme le prouve le nouveau petit ami de Ma mère, Double take et Trapped in Paradise. Son plus grand succès est The middle man et Colombus Circle devient son seul thriller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *