Le Suisse Stanislas Wawrinka se sépare de sa femme pour la deuxième fois

Stanislas Wawrinka s’est séparé de sa femme Ilham pour la deuxième fois, ce qui explique peut-être en partie sa performance terne en ne défendant pas son titre au Masters de Monte-Carlo cette semaine.

Wawrinka, champion de l’Open d’Australie 2014, risque de sortir du top 10 pour la première fois depuis mai 2010, après avoir perdu en deux sets rapides contre Grigor Dimitrov au troisième tour.

Dans une déclaration préparée, le Suisse a déclaré dimanche: « Nous avons vécu dix années enrichissantes, avec tous les hauts et les bas que chaque couple connaît, mais parfois la vie est plus difficile qu’on ne l’espère.

« Ilham et moi avons tous deux eu la chance de créer une famille lorsque notre merveilleuse fille Alexia est née en 2010. Nous avons toujours essayé de vivre notre vie en équipe et en famille, malgré les défis auxquels nous avons été confrontés en raison des exigences de ma carrière. À mon grand regret, ce n’est plus possible.

« Ilham sera toujours la mère de ma fille et une personne pour laquelle j’ai beaucoup d’amour et de respect. Nous resterons toujours en famille. Maintenant, ma priorité est de tout faire pour protéger Alexia en ces temps difficiles.

« J’espère que les fans et les médias comprendront que j’ai toujours été très protecteur de ma vie privée et souhaitent continuer à le faire sans donner plus d’informations sur la situation. »

Au cours d’une semaine de bouleversements au cours de laquelle son compatriote Roger Federer a également perdu au troisième tour, contre Gaël Monfils, et Rafa Nadal, qui a remporté le tournoi à neuf reprises, a perdu contre le numéro 1 mondial Novak Djokovic en demi-finale, la défaite de Wawrinka était la moins surprenante.

Homme intensément privé et sensible, il a lutté pour la constance depuis qu’il a battu Djokovic et Nadal pour remporter l’Open d’Australie. Depuis qu’il a atteint les demi-finales de l’Open d’Australie 2015, il n’a pas atteint les quarts de finale de trois tournois consécutifs à Monte-Carlo.

Lui et Ilham, un présentateur de télévision suisse, se sont mariés en 2009 mais il a quitté le domicile familial pour vivre dans un hôtel l’année suivante quand Ilham était enceinte d’Alexia, disant qu’il devait se concentrer sur sa carrière. Ils ont été réunis en 2011.

Wawrinka a deux tatouages : celui sur son bras gauche est une citation de Samuel Beckett : « Jamais essayé. Jamais échoué. Pas grave. Essaie encore. Échouez à nouveau. Échouez mieux. » Celui sur son bras droit est celui de sa fille.

{{#ticker}}

{{topLeft}}

{{bottomLeft}}

{{topRight}}

{{bottomRight}}

{{#goalExceededMarkerPercentage}}

{{/goalExceededMarkerPercentage}}

{{/ticker}}

{{heading}}

{{#paragraphs}}

{{.}}

{{/paragraphs}}{{highlightedText}}

{{#cta}}{{text}}{{/cta}}
Remind me in May

Accepted payment methods: Visa, Mastercard, American Express et PayPal
Nous vous contacterons pour vous rappeler de contribuer. Recherchez un message dans votre boîte de réception en mai 2021. Si vous avez des questions sur la contribution, veuillez nous contacter.
Sujets

  • Stan Wawrinka
  • Tennis
  • actualités
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par e-mail
  • Partager sur LinkedIn
  • Partager sur Pinterest
  • Partager sur WhatsApp
  • Partager sur Messenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *