L’hygiène féminine et son importance: 8 conseils que chaque femme devrait connaître pour une vie plus saine

L'hygiène féminine et son importance: 8 conseils pour vous aider à vivre une vie plus saine

Crédit photo: & nbspGetty Images
L’hygiène féminine et son importance: 8 conseils pour vous aider à vivre une vie plus saine

New Delhi: De nos jours, alors que les femmes continuent d’équilibrer leur vie professionnelle et leurs responsabilités domestiques, elles ont tendance à négliger l’importance de leur propre santé et de leur bien-être. L’hygiène féminine est l’une de ces nécessités souvent négligées tout en suivant leur mode de vie occupé.

Pas seulement les femmes, il est nécessaire que les adolescents soient initiés à l’importance et aux méthodes de garder leurs zones intimes propres et sans infection. Il est impératif pour eux de savoir comment maintenir l’hygiène personnelle afin de rester en bonne santé en évitant les problèmes vaginaux tels que les pertes vaginales anormales, les irritations vaginales, la sécheresse vaginale, les odeurs non naturelles, les infections vaginales et les maladies mortelles à long terme, y compris le cancer du col de l’utérus ou de l’ovaire.

Bien que la région intime du corps d’une femme dispose d’un système d’autonettoyage naturel, il est tout de même important d’en prendre bien soin par des pratiques d’hygiène, étant donné que c’est la zone la plus sensible. Voici quelques moyens simples suggérés par le Dr Lipsa Shah Consultante en ayurveda de l’Hôpital Saifee, grâce auxquels les femmes peuvent intégrer l’hygiène féminine dans leur routine pour avoir une vie plus saine.

  1. Assurer un nettoyage correct : Malgré son système autonettoyant, il est indispensable de nettoyer régulièrement et en profondeur les parties intimes à l’eau, ou avec des nettoyants doux. De plus, évitez de trop nettoyer ou d’utiliser des produits parfumés contenant des produits chimiques puissants afin d’éviter d’irriter la peau sensible. Au lieu de cela, utilisez des produits d’hygiène avec des niveaux de pH bien équilibrés, car des quantités excessives de savon peuvent provoquer des infections. Aussi, optez pour des douches plutôt que des bains car ces derniers peuvent augmenter les risques d’infection. Il existe une large gamme de produits d’hygiène disponibles sur le marché, mais assurez-vous de consulter votre médecin avant d’acheter ou d’utiliser un lavage intime, des lingettes ou d’autres produits d’hygiène féminine.
  2. Essuyez correctement: Une fois que vous avez terminé d’utiliser les toilettes et de prendre une douche, suivez la règle empirique consistant à vous essuyer de l’avant vers l’arrière afin d’éviter de laisser les bactéries de votre région anale se déplacer vers le vagin, ce qui peut entraîner des infections urinaires. Assurez-vous également de vous laver les mains à chaque fois avant et après l’utilisation des toilettes, afin qu’aucun microbe ne passe des mains aux organes génitaux.
  3. Porter des vêtements confortables: Il est toujours recommandé d’éviter de porter des vêtements moulants et de s’en tenir à des vêtements intérieurs respirants qui permettent la circulation de l’air, de préférence en coton avec des doublures d’entrejambe du même matériau. Ne portez pas de vêtements serrés comme du spandex ou des pantalons synthétiques pendant longtemps et changez-les immédiatement après l’entraînement, sinon la sueur peut potentiellement entraîner des infections vaginales. Utilisez des sous-vêtements à base de coton propres pour un usage quotidien. Assurez-vous de changer vos vêtements et sous-vêtements car ils peuvent transpirer après un sport ou une activité physique.
  4. Soyez prudent lorsque vous utilisez des toilettes publiques: La nécessité d’utiliser des toilettes peut survenir n’importe où, à tout moment. Les toilettes publiques sont utilisées par plusieurs personnes jour après jour, ce qui augmente le risque d’infection. Par conséquent, il faut toujours être prudent lors de leur utilisation. Il existe de petits désinfectants portables que les femmes peuvent utiliser dans ces toilettes publiques pour éviter les infections.
  5. Hygiène pendant la menstruation: Chaque femme veut se sentir propre, inodore et confortable pendant cette période du mois. Par conséquent, il est de la plus haute importance de changer habituellement votre serviette hygiénique ou votre tampon en étant rigoureux sur le fait de ne pas le porter pendant plus de cinq à six heures. En outre, évitez d’utiliser des produits parfumés, permettant ainsi aux voies reproductrices de nettoyer la zone vaginale par elles-mêmes. Plus important encore, évitez de vous doucher pour prévenir les maladies inflammatoires pelviennes. Il est également conseillé de ne pas nettoyer le vagin de l’intérieur car cela pourrait augmenter le risque de cancer du col de l’utérus. Au lieu de cela, utilisez simplement de l’eau tiède et du savon doux pour nettoyer la zone et vous sentir frais.
  6. Hygiène intime pendant les étés: Notre corps a tendance à transpirer davantage pendant les étés, augmentant les risques d’infections bactériennes dues à la sueur et aux éruptions cutanées. Assurez-vous de garder votre zone intime propre et sèche pour éviter les éruptions cutanées, les infections et les odeurs.
  7. Hygiène avant et après le coït: Des rapports sexuels sûrs et protégés sont toujours recommandés pour vous protéger de toute MST. Lavez vos zones intimes à l’eau tiède et propre pour éviter d’être infectées avant et après le coït.
  8. Visites chez le médecin: Outre des contrôles réguliers, restez vigilants pour votre santé intime. Parfois, le corps peut subir des changements physiques ou hormonaux, entraînant des changements dans le cycle menstruel ou des pertes vaginales. N’hésitez pas à contacter ou à consulter votre médecin en cas d’inconfort, d’infection, d’urgence médicale ou de tout ce qui est observé différemment de la normale.
Publicité
Publicité

L’hygiène féminine est importante pour maintenir la santé globale et doit faire partie des rituels d’hygiène quotidiens. La disponibilité de différents produits d’hygiène a facilité et aidé à garder les zones intimes propres. Cependant, comme tous les corps sont différents, il est toujours recommandé de consulter votre médecin avant d’utiliser l’un d’entre eux. Ces conseils peuvent être gardés à l’esprit pour assurer une routine et un style de vie féminins sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *