Robin Roberts commencera à Co-Ancrer ‘GMA’ Depuis Chez Soi

Twitter/ABC

Robin Roberts, l’un des visages les plus familiers des journaux télévisés du matin, commencera à co-ancrer « Good Morning America” d’ABC depuis chez soi, après qu’un médecin lui a recommandé de le faire en raison de ses antécédents médicaux et de la lutte continue de la nation contre la propagation du coronavirus

Roberts n’a aucun symptôme et est en bonne santé, mais a lutté ces dernières années avec le syndrome myélodysplasique, un maladie de la moelle osseuse, et a pris congé de l’émission fin 2012 et début 2013 pour une greffe de moelle osseuse. « C’est difficile de partir parce que vous voulez la normalité. Vous le voulez non seulement pour vous, mais pour vos téléspectateurs « , a déclaré Roberts mardi dans ce qui sera sa dernière émission pour le moment depuis les studios de Times Square qui abritent la production de ”GMA  » à New York. Elle a ajouté: « Je pourrai garder mes pantoufles toute la matinée. »

Le départ de Roberts des environs traditionnels de « GMA » ne marque que le dernier d’un défilé de personnalités de l’information télévisée contraintes d’adopter de nouvelles méthodologies de travail alors que le coronavirus oblige les Américains à se distancier les uns des autres. À ”Today », le programme matinal de NBC qui est le principal rival de ”GMA », la co-présentatrice Savannah Gutrhie diffuse depuis un home studio depuis plusieurs jours après avoir présenté des symptômes semblables à ceux du rhume. Ses collègues, Al Roker et Craig Melvin, ont fait de même après qu’un employé de NBC News impliqué dans la production de « Today” a été testé positif au coronavirus.

De nombreux médias télévisés sont aux prises avec les retombées de la propagation de la contagion, avec des employés testés positifs pour le coronavirus chez NBC News, CBS News, ABC News et Fox News Media. Charles Payne, Liz Claman et Lou Dobbs de Fox Business Network, Seth Doane de CBS News et Kaylee Hartung d’ABC News sont d’autres présentateurs bien connus qui ont reconnu qu’ils étaient chez eux par prudence ou pour une quarantaine.

Liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *